Fabien Boinet

Foi, Pastorat, Etcætera…

A NOUVEAU RÉUNIS – PSAUMES 133

A NOUVEAU RÉUNIS – PSAUMES 133

Temps de lecture : 8 minutes

INTRODUCTION

Aujourd’hui est un jour spécial! Nous reprenons après plusieurs mois d’interruption nos cultes en présentiel. Même si les choses sont différentes et que tout le monde ne peut pas être présent en même temps, nous voulons nous réjouir du fait de pouvoir à nouveau nous réunir!

Je crois qu’il y a des bénédictions que nous ne pouvons expérimenter que lorsqu’on se réunit en Eglise. Parce que c’est là, que le Seigneur d’une manière toute particulière veut manifester sa présence et par son corps bénir chacun des membres qui le compose.

Aujourd’hui, j’ai eu à coeur de méditer avec vous le Psaume 133. Ce Psaume nous rappelle combien demeurer ensemble est une source de bénédictions!

3 petits versets mais qui contiennent de grandes vérités, de grandes promesses et ont pour objectif de nous encourager. Lisons le Ensemble:

Cantique des degrés. De David.  » Voici, oh! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble! 2 C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements. 3 C’est comme la rosée de l’Hermon, Qui descend sur les montagnes de Sion; Car c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, La vie, pour l’éternité. »

Psaumes 133

Ce cantique était chanté lorsque le peuple de Dieu montait à Jérusalem pour la fête des pèlerinages. Il nous parle de l’unité de la famille des enfants de Dieu. Imaginons avec quelles émotions il a pu être chanté lorsque le peuple après la dispersion est revenu en Israël et s’est réuni pour célébrer l’éternel à Jérusalem.

Notre situation est bien loin d’être similaire à la dispersion du peuple hébreux, mais d’une certaine manière nous avons été de force éloigné les uns des autres. Pendant plusieurs mois nous n’avons pas pu nous voir, ni être ensemble pour adorer notre Dieu. Lorsque le temps passe et que les contraintes durent, nous prenons malgré nous d’autres habitudes et on peut perdre de vue l’importance et la raison pour laquelle se rassembler est important. 

Ce Psaumes est là pour nous rappeler pourquoi c’est important et bénéfique pour la famille de Dieu de se rassembler devant notre Dieu tout puissant.

1. L’ excellence de l’unité

« Voici, oh! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble! »

La notion de Frères est importante car elle conditionne la maniére dont le temps passé ensemble est vécu. C’est écrit il est agréable et doux pour des fréres. 

Parfois nous pouvons ne pas éprouver de plaisir à être ensemble car nous avons oublié que nous sommes fréres et soeur en Christ. Nous avons mis de côté cette vérité au profit de notre individualité voir de notre individualisme. 

Des fréres se sont des individus qui partagent un même sang, une même source identitaire, un même héritage, et cela malgré leurs différences physiques, leur différences de caractére etc. Leur individualité en somme.

Nous sommes des individus certes, mais lorsque nous avons reçu Christ dans notre vie, nous avons été greffé, ajouté à la famille de Dieu. Nous sommes fréres parce que Christ a donné sa vie, et qu’il a offert son sang. C’est dans ce sang que nous sommes nés de nouveau, que nous avons reçu une nouvelle identité, un nouveau nom, une nouvelle famille, un nouvel héritage, que nous sommes devenus enfants de Dieu. 

Christ est la source et le commencement de notre fraternité en Dieu. C’est lui qui nous a réconcilié avec Dieu faisant ainsi de lui notre Père à tous. 

Regarde bien la personne à côté de toi, vois tu un frère/une soeur? Dis lui tu es mon frère/ma soeur en Christ. Nous sommes par Jésus Christ de la même famille, nous avons été adopté par le même Père.

Lorsque ma source identitaire est ailleurs qu’en Jésus, je ne vois pas l’autre comme un véritable frère/Soeur mais comme un étranger. A l’inverse du Royaume de Dieu dans ce monde, il faut défendre notre valeur, et notre identité. Pour cela nous jugeons, comparons,, abaissons, rivalisons etc.

Mais en Christ, j’ai une valeur que rien ni personne ne peut atténuer. et je suis au bénéfice d’un Amour pour lequel je n’ai rien à faire pour le mériter.

L’unité en Christ nous permet de vivre et de goûter à une dimension relationnelle qui nous édifie, et qui nous fait du bien.

Lorsque nous nous réunissons c’est en frère et soeur que nous devons le faire. C’est à dire avec l’intention de donner autant voir plus que nous recevons, car c’est là une réelle expression de l’amour que nous avons reçu de Dieu.

Joseph a été le frère des ses fréres lorsqu’il a accueilli dans sa maison ceux qui pourtant l’avaient vendu, il a été un frère en les pardonnant et en leur donnant de quoi subsister même s’ils ne méritaient rien de sa part si ce n’est la mort.

Jésus est encore un meilleur exemple de ce qu’est un frère! Il a été notre frère en nous aimant le premier, en s’offrant à notre place, pour nous qui étions coupables! Il s’est donné au lieu d’exiger. IL a manifesté un véritable amour qui fait toute la différence.

Voulez vous (re)découvrir le bonheur et la douceur d’être ensemble en Eglise? Soyons fréres et soeurs à l’image de Christ. Venons avec un coeur pour donner et servir plutôt qu’un coeur qui exige et qui se sert. Alors nous permettrons à l’unité de prendre place et à sa douceur de se répandre en abondance. Nous pourrons alors chanter qu’il est doux et agréable pour des fréres de demeurer ensemble!

2. Le parfum de l’unité

« C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements. »

Nous avons ici l’image de l’huile d’onction qui était répandu sur l’homme de Dieu. C’est une huile spéciale qui dégage une agréable odeur inimitable. Cette image nous montre ce que l’unité permet à Dieu de faire parmi son peuple.

Quand l’unité est présente, non seulement il y a de la joie d’être ensemble, mais Dieu lui même éprouve une grande joie et un profond accord avec ce rassemblement en son Nom. Alors, il manifeste sa présence et répand avec abondance son Esprit comme une réponse à cette unité qui lui fait tant plaisir!

C’est comme une réunion de Famille. Si la famille se réunit pour faire plaisir au père mais que personne n’a vraiment de plaisir d’être là, la joie du père n’est pas parfaite. Car il sait qu’il y a des tensions ou des divisions parmis ses enfants.

On note bien ici que l’onction descend, elle vient donc d’en haut. Cela nous montre que Dieu se plait à bénir les siens:

Quand l’Eglise se réuni dans un esprit d’unité, de partage, d’amour sincère en Christ, alors Dieu envoie son Esprit sur son peuple. il manifeste son fruit: L’amour, la joie, la paix et dans la communion fraternelle il réconforte, l’édifie et sanctifie l’assemblée.

L’huile qui descend nous que la bénédiction ne profite pas seulement à celui qui la reçoit, mais également à tout ceux qui l’entourent. Ils profitent du parfum et de la bénédiction qui repose sur lui. 

Cette image nous montre que notre unité en tant que corps de Christ et la manifestation de l’Esprit de Dieu en nous et au milieu de nous est un puissant témoignage pour le monde . C’est de cette manière que le monde réalise que nous sommes réellement de Dieu et que nous pouvons l’impacter.

3. Le rafraîchissement de l’unité

« C’est comme la rosée de l’Hermon, Qui descend sur les montagnes de Sion »

David prend encore une autre image pour nous permettre de saisir la richesse des bénédictions que provoque l’unité. IL nous parle ici de la rosée de l’Hermon.

L’ Hermon est la montagne la plus haute d’Israël, elle est connue pour générer une rosée vraiment abondante. On note encore ici l’utilisation du verbe descendre qui indique que c’est quelque chose qui vient d’en haut, cela pour souligner encore que Dieu est la source de cela, il veut intentionnellement nous combler lorsque nous nous réunissons dans un esprit d’unité!

On peut lire que la rosée de l’Hermon bénéficie aux montagnes de sion. On peut interpreter ce passage de deux maniére. Soit Sion fait référence à la chaîne de montagne de l’Hermon située à la frontiére nord du Royaume d’Israel. soit il s’agit de Sion le nom donné aux collines sur lesquelles Jérusalem est construite.

Dans la première interprétation, L’Hermon qui est la plus haute des montagnes de la chaîne apporte un rafraichissement et la vie aux autres montagnes qui composent ce massif. Cela nous parle du fait que Dieu se plait à bénir le lieu de l’unité. Quand on est ensemble, uni comme ces montagnes, Dieu est pour nous une source de rafraichissement et de vie abondante! La rosée c’est une source d’eau et donc de vie qui se propage.

Lorsque le Peuple de Dieu se réunit, qu’il cherche à vivre en frère alors Dieu envoi un rafraichissement abondant, qui produit et engendre la vie et la fertilité spirituelle. 

La deuxième interprétation serait que La rosée de l’Hermon qui descend sur Sion/ les collines de Jérusalem. C’est un miracle en soit mais pour Dieu rien n’est impossible. En y réfléchissant bien, la communion fraternelle est un miracle de la grâce divine! Comment des hommes si différents peuvent vivre une véritable unité?

« Souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. 13Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. 14Car il est notre paix, lui qui des deux n’en a fait qu’un, et qui a renversé le mur de séparation, l’inimitié, 15ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix, 16et de les réconcilier, l’un et l’autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié. 17Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près; 18car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit. 19Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. 20Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. 21En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. 22En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »

#Ephésiens2.12-22

Quand son peuple se réunit, Dieu veut son rafraichissement, il désire que l’on soit édifié, renouvelé, encouragé, fortifié, guéri car la rosée amène la vie avec abondance. 

CONCLUSION

Nous arrivons à la conclusion de ce Psaume et aussi de notre méditation.

 » Car c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, La vie, pour l’éternité. »

David conclue simplement: voici dans quel contexte, dans quelle circonstance Dieu envoie et manifeste sa bénédiction. L’unité du peuple de Dieu!

Je l’ai souligné à plusieurs reprises, mais on comprend tout au long de ce Psaume la motivation et le désir de Dieu de bénir et de faire descendre ses bénédictions sur les siens.

Je crois que cela nous appelle à rechercher et à vivre l’unité avec ardeur! Car elle apporte de grandes bénédictions! C’est la meilleure raison pour laquelle vivre sa foi derrière un écran seulement n’est pas possible. C’est la raison pour laquelle Jésus a institué l’Eglise: il veut que son Eglise goûte à la richesse des bénédictions du père.

Même si l’Eglise n’est pas parfaite, lorsqu’elle cherche de tout son coeur à vivre l’unité, à vivre en fréres, à se donner à l’autre, à Aimer selon la grâce de Dieu, alors Dieu se manifeste et l’Eglise rayonne de vie, diffuse le parfum de Christ, et a un réel impact dans tout ce qu’elle entreprend.

Jésus nous à dit  » Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. 20Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux. »

#Matthieu18.19–20

On voit bien la notion d’unité recherchée et la bénédiction qui en découle.

Appel à l’unité et à la mobilisation!

Prière

VICTORIEUX COMME GÉDÉON

VICTORIEUX COMME GÉDÉON

Temps de lecture : 11 minutes

INTRODUCTION

Aujourd’hui je voudrais continuer notre réflexion sur la victoire. La dernière fois nous avons étudié le passage d’ #Ephésiens6.10 et vu ensemble que Christ était la source de notre victoire. 

C’est par notre communion avec lui que nous recevons la puissance dont nous avons besoin pour vivre notre vie chrétienne et affronter nos ennemis, surmonter les combats, les luttes et tout ce qui peut se présenter à nous ici-bas. 

Cette fois, j’aimerai méditer avec vous le texte de Juges 6 qui nous parle de Gédéon. C’est une histoire bien connue mais qui je trouve illustre bien les principes et les réalités spirituelles que nous avons déjà exposées.

Ce passage se situe dans le livre des Juges. C’est à dire qu’il renvoi à une époque particulière de l’histoire d’Israël. Nous sommes dans cette période entre la mort de Josué et la naissance du Prophète Samuel, 2 Hommes qui ont conduit le peuple dans les plans de Dieu. Mais durant cette période assez longue, plusieurs générations vont se succéder et chacune des ses générations va oublier Dieu, se tourner vers des idoles et faire le contraire de ce que Dieu leur avait enseigné.

L’un des versets clés de ce livre, est répété plusieurs fois: 

« En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon. » #Juges17.6

IL n’y avait pas vraiment de chef, et ce peuple était appelé à manifester une certaine maturité spirituelle après tout ce qu’ils avaient vécu et reçu: Ils avait l’alliance avec Dieu, la Loi révélée, les signes et les prodiges enracinés dans leur histoire. Malgré cela il n’a fallu qu’une génération après Josué pour qu’ils oublient ce que Dieu avait fait d’eux. Et on voit ce cercle vicieux se reproduire de génération en génération:

Le peuple s’éloigne et adore d’autres Dieu, les ennemis domine sur eux, ils crient à Dieu et se repentent. Dieu suscite un homme pour les délivrer de leur situation, puis vivent en paix pendant un certain temps jusqu’à ce que la génération qui suis se détourne à nouveau etc.

–> Cela nous montre bien que je peux avoir reçu les plus grandes bénédictions, si je ne m’attache pas au Seigneur, je peux devenir une personne « religieuse » qui profite des bénédictions du passé mais qui ne voit pas qu’elle s’est éloignée de la véritable bénédiction.

C’est donc dans ce contexte qu’a grandi Gédéon: Un contexte de confusion spirituelle, de souffrances et d’oppression.

Lisons ensemble :

Les enfants d’Israël firent ce qui déplaît à l’Eternel; et l’Eternel les livra entre les mains de Madian, pendant sept ans. La main de Madian fut puissante contre Israël. Pour échapper à Madian, les enfants d’Israël se retiraient dans les ravins des montagnes, dans les cavernes et sur les rochers fortifiés. Quand Israël avait semé, Madian montait avec Amalek et les fils de l’Orient, et ils marchaient contre lui. Ils campaient en face de lui, détruisaient les productions du pays jusque vers Gaza, et ne laissaient en Israël ni vivres, ni brebis, ni bœufs, ni ânes. Car ils montaient avec leurs troupeaux et leurs tentes, ils arrivaient comme une multitude de sauterelles, ils étaient innombrables, eux et leurs chameaux, et ils venaient dans le pays pour le ravager. Israël fut très malheureux à cause de Madian, et les enfants d’Israël crièrent à l’Eternel.

#Juges6.1-6

On ne peut pas être victorieux et vivre dans le péché. 

TOUS LES PROBLÈMES NE VIENNENT PAS FORCEMENT D’UN PÉCHÉ, MAIS TOUS LES PÉCHÉS AMÈNENT DES PROBLÈMES!

Lorsque nous péchons, nous ouvrons grand à nos ennemis l’accès à notre vie. Nous leur donnons la possibilité d’agir et d’influencer notre existence. Pourquoi? Parce que nous fuyons la protection de Dieu, nous nous éloignons de lui, nous nous éloignons de la source de toute victoire.

Devant les cris d’Israël, Le Seigneur envoi un prophète pour mettre en lumière la raison de leur situation. Pourquoi? Pour qu’il puisse se repentir! La repentance est la première clé d’une vie victorieuse.

Lorsque les enfants d’Israël crièrent à l’Eternel au sujet de Madian, l’Eternel envoya un prophète aux enfants d’Israël. Il leur dit: 

Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël: Je vous ai fait monter d’Egypte, et je vous ai fait sortir de la maison de servitude. Je vous ai délivrés de la main des Egyptiens et de la main de tous ceux qui vous opprimaient; je les ai chassés devant vous, et je vous ai donné leur pays. Je vous ai dit: Je suis l’Eternel, votre Dieu; vous ne craindrez point les dieux des Amoréens, dans le pays desquels vous habitez. Mais vous n’avez point écouté ma voix. ( #Juges6.7-10 )

C’est à partir de ce moment là que nous découvrons Gédéon. 

Lecture de #Juges6.11-16 

Puis vint l’ange de l’Eternel, et il s’assit sous le térébinthe d’Ophra, qui appartenait à Joas, de la famille d’Abiézer. Gédéon, son fils, battait du froment au pressoir, pour le mettre à l’abri de Madian. L’ange de l’Eternel lui apparut, et lui dit: L’Eternel est avec toi, vaillant héros! Gédéon lui dit: Ah! mon seigneur, si l’Eternel est avec nous, pourquoi toutes ces choses nous sont-elles arrivées? Et où sont tous ces prodiges que nos pères nous racontent, quand ils disent: L’Eternel ne nous a-t-il pas fait monter hors d’Egypte? Maintenant l’Eternel nous abandonne, et il nous livre entre les mains de Madian! L’Eternel se tourna vers lui, et dit: Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian; n’est-ce pas moi qui t’envoie? Gédéon lui dit: Ah! mon seigneur, avec quoi délivrerai-je Israël? Voici, ma famille est la plus pauvre en Manassé, et je suis le plus petit dans la maison de mon père. L’Eternel lui dit: Mais je serai avec toi, et tu battras Madian comme un seul homme.

1. DIEU APPELLE UN ESCLAVE À DEVENIR UN LIBÉRATEUR

Gédéon est en train de battre du froment dans le pressoir. Cette attitude nous montre combien l’oppression de Madian sur Israel était importante et forçait chacun à vivre en victime, en esclave de la peur.

Gédéon se cachait dans le pressoir pour tenter de récolter un peu de céréales pour se nourrir. Lui et sa famille vivait dans la peur. Tout ce que Gédéon faisait était empreint de cette réalité. C’est la peur et la crainte qui dirigeaient sa vie, ses choix, sa manière de penser, TOUT

Quand un problème, un ennemi domine dans notre vie, la peur qu’il génère influence toute notre existence, et même notre identité. Gédéon avait intériorisé cette situation comme sa réalité, à laquelle il ne pouvait rien changer. 

( #Juges6.15 ) « Voici, ma famille est la plus pauvre en Manassé, et je suis le plus petit dans la maison de mon père. »

A ses propres yeux, il était esclave de Madian et de sa situation. Pourtant Dieu va venir et l’appeler « Vaillant Héros » ( v12)

Peut être aujourd’hui c’est ton cas, tu te sens esclave et prisonnier d’une situation, d’un ennemi. C’est la peur qui détermine tes choix, tes pensées, et ton identité. Mais ce matin je veux proclamer la Parole de Dieu qui dit que tu es appelé à vivre une vie victorieuse, tu n’es pas appelé à vivre dans la peur mais dans la confiance en celui qui t’a appelé! Dieu t’appelle a ne pas être déterminé par tes circonstances mais à trouver ta véritable identité dans ce que Lui dit à propos de toi!

( #Juges6.14 ) « L’Eternel se tourna vers lui, et dit: Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian; n’est-ce pas moi qui t’envoie? » 

—> Dieu appelle Gédéon à la liberté afin de devenir un libérateur! Quand Dieu veut nous bénir ce n’est pas pour un but égoïste. Ce que Dieu te donne, il t’appelle à la partager autour de toi et à en faire profiter les autres, afin qu’eux également saisissent la victoire, la vérité, le salut en Dieu! 

Tes victoires en Christ, sont le terreau de la foi de ceux qui t’observe, la preuve qu’eux aussi peuvent être affranchi de ce qui les opprime et vivre libres en Christ.

Dieu nous appelle à la vie éternelle et pas à la survie. Es tu en mode survie? Laisse le Seigneur te montrer qu’il y a plus, qu’il y a mieux, que les choses peuvent être différentes. Laisse le t’interpeler par sa Parole! Laisse le t’amener dans sa perspective des choses! Laisse le t’amener à entrer dans ta véritable identité.

2. ENTRER DANS LA PERSPECTIVE DE DIEU

On peut voir que la Parole que Gédéon reçoit n’est pas tout de suite accueillie comme elle le devrait. Il n’est pas tout de suite prêt à accueillir cette vérité. 

Il se fie à ce que ses yeux constatent depuis longtemps. 

( #Juges6.13 ) « si l’Eternel est avec nous, pourquoi toutes ces choses nous sont-elles arrivées? Et où sont tous ces prodiges que nos pères nous racontent, quand ils disent: L’Eternel ne nous a-t-il pas fait monter hors d’Egypte? Maintenant l’Eternel nous abandonne, et il nous livre entre les mains de Madian! »

Nous pouvons entendre ce que Dieu dit sans pour autant y mettre du crédit parce que nos yeux constatent une autre réalité. Mais Dieu parle de réalités spirituelles qui parfois ne sont pas encore visibles, mais pourtant bien réelles. 

–>Il y a peut être bien des choses que tu as entendue de la part de Dieu et de sa parole et pourtant tu doutes car tes yeux, jusque là, constatent autre chose. 

—> Tu entends parler de victoire, de liberté, de changements, tu peux même le lire dans sa Parole, mais tu constates dans ton quotidien que cela n’est pas visible. Comme si Dieu était absent, comme s’il avait laissé tombé pour toi.

La mentalité d’esclave et de victime de Gédéon l’empêche de voir au-delà des apparences. La peur et la souffrance l’empêchent d’envisager qu’il puisse en être autrement, que ce n’est pas Dieu qui les a abandonné mais que c’est eux qui ont abandonné le Seigneur et donner accès à l’ennemi par leur péché.

Mais il est écrit au verset 14 « L’Eternel se tourna vers lui et dit »

Malgré la difficulté de Gédéon, avec patience Dieu se tourne vers Lui. Dieu veut se révéler à Lui. Gédéon va se rendre compte que celui qui lui parle n’est pas n’importe qui. Il va progressivement changer de perspective et comprendre que la source de tous ces changements, de cette victoire, ce n’est pas Lui mais celui qui lui parle. 

« Je serais avec toi et tu battras Madian comme un seul homme » ( #Juges6.16 )

Ce matin Dieu se tourne vers toi et veux que tu réalises que c’est lui qui te parles, il est avec toi pour vaincre tes ennemis. Il veut être la source de ta victoire! IL veut que tu changes ta perspective et que tu entres dans sa perspective! 

En Lui, Tu n’es plus un esclave, ni une victime, mais en Jésus, tu es victorieux, c’est ton identité! Tu es libre et puissant de sa puissance pour vivre libre du péché et aider les autres à saisir la véritable liberté en Christ par ta foi et ton témoignage.

Alors qu’il commence à entrer dans la perspective de Dieu, Gédéon va dire à Dieu:

( #Juges6.17 ) « Gédéon lui dit: Si j’ai trouvé grâce à tes yeux, donne-moi un signe pour montrer que c’est toi qui me parles ».

IL va alors préparer une offrande et la présenter au Seigneur (v18 et suivants)

C’est dans l’adoration que Gédéon va pouvoir rejeter l’incrédulité et recevoir la pleine révélation de la présence de Dieu pour Lui. C’est dans l’adoration qu’il s’est abandonné et a ainsi permis au Seigneur de changer sa perspective à propos de lui et de sa situation. 

C’est dans l’adoration, que tu dois confronter la réalité de tes yeux avec les réalités de la Parole de Dieu. Dieu veut se révéler à toi et enflammer ton coeur! 

—> L’adoration ça coûte qqch! Gédéon vit un temps de famine. Mais il va offrir un chevreau et des pains fait avec le peu de farine qu’il a réussi à mettre de côté! Es tu prêt à t’approcher de Dieu et à lui offrir le peu que tu as vraiment comme une offrande? Je ne parle pas d’argent ou de farine. Je parle de toi! Es tu prêt à t’abandonner entre ses mains? À lui confier ta vie toute entière? Si tu es prêt à faire ça alors le Seigneur fera jaillir un feu ! Un feu nouveau! 

Il n’y a pas d’onction sans abandon de soi!

Quand Gédéon expérimente la présence de Dieu, il prend peur ( #Juges6.22 ) Mais le Seigneur va le rassurer car contrairement aux fausses idoles, la communion avec le Seigneur est source de vie et d’abondance et non de mort. Le Seigneur ne nous accable pas pour notre incrédulité mais veut nous en délivrer!

3/ LE PREMIER PAS VERS LA VICTOIRE: L’OBEISSANCE

C’est formidable! Le Seigneur nous appelle, il se révèle et suscite la foi. IL nous donne l’onction afin que nous soyons équipé pour commencer à expérimenter la victoire en son Nom. Mais tout cela ne servira à rien sans une chose très importante: L’obéissance.

Le soir même, le Seigneur va demander à Gédéon d’agir. 

«La nuit suivante, l’Eternel dit à Gédéon : Prends le jeune taureau de ton père, le second, celui de sept ans. Démolis l’autel de Baal qui est à ton père et abats le poteau sacré voué à la déesse Ashéra qui est dressé à côté. Puis tu bâtiras un autel bien aménagé à l’Eternel ton Dieu au sommet de cette colline. Tu prendras le second taureau et tu l’offriras en holocauste, en utilisant comme combustible le bois du poteau sacré que tu auras abattu.» #Juges‬6.25-26‬ 

La foi nous pousse toujours à l’action sans quoi ce n’est pas la foi.

Il va lui demander de renverser les autels dédiés aux idoles qui appartiennent à son père. 

Dans la vie on a souvent tendance à blâmer les autres pour nos problèmes. Si quelques choses ne va pas c’est à cause des autres… Mais dans le Royaume de Dieu, quand on règle les problèmes, on commence par regarder chez soi. 

—> Avant de s’attaquer au ennemis extérieurs, il faut s’attaquer aux ennemis intérieurs et à tout ce qui dans notre vie exerce une influence néfaste en nous séparant de notre communion avec le Seigneur. Si vous vous consacrez au Seigneur, il ne tardera pas à vous montrer ce qui doit être renversé et rétabli!

—> Cela prend du courage car changer peut susciter des réactions vis à vis de ceux qui nous entourent. Pourquoi tu arrêtes de sortir en boite? Pourquoi tu arrêtes de regarder ce genre de film? Tu sais plus t’amuser! Certains même, seront violents et vous diront: Pourquoi tu nous juges? Alors que vous ne les jugez pas, mais vos changements mettent en lumière leur propre péché et leurs propres idoles.

—> Gédéon va le faire de nuit. Tu n’as pas besoin d’étaler ta consécration au grand jour, en disant haut et fort ce que tu as décider de faire pour Dieu, de comment tu vas lui obéir. Leurs résultats se verront d’eux-mêmes. IL vaut mieux une obéissance silencieuse que des paroles sans actions. 

—> Ton obéissance c’est ce qui permet à Dieu de réellement changer les choses d’abord dans ta vie et après autour de toi. 

–> Peut être même que tu pourrais penser que suivre Dieu t’apporte plus de problème que tu en ai déjà. Mais c’est une pensée limitée! Il faut accepter de confronter ce qui nous rend esclave et misérable pour pouvoir s’en affranchir. Dieu est notre force et nous accompagne dans ce processus de sanctification.

CONCLUSION

Es tu prêt à laisser Christ changer ta mentalité et ton regard sur TOI et sur la situation que tu traverses? Pas de victoire sans un changement de perspective.

Vaillant Héros ne veut pas dire victoire constante sur les événements, mais entrer toujours plus dans les plans et la proclamation de la victoire de Christ sur les ténèbres. (Paul et apôtres)

Es tu prêt à regarder le problème en face avec le regard de Dieu au lieu du regard de la peur?

Tu es un vaillant héros en Christ! Tu as en Christ le pouvoir de changer les choses.

offre toi tout entier, laisse le t’enflammer, te renouveler et te sanctifier, proclame ses promesses à propos de toi et de tes ennemis. Laisse le te conduire dans la victoire!

Les disciplines spirituelles pour ma marche avec les autres croyants

Les disciplines spirituelles pour ma marche avec les autres croyants

Temps de lecture : 3 minutes

INTRO:
#Actes2.42-47

A – La Confession
Nous sommes devenus un membre de son corps vivant qu’on le veuille ou non #1Corinthiens12.14-16
La parole de Dieu nous donne 2 voies pour exercer cette discipline:

A- confesser ses péchés et ses faiblesses à Christ
B- la confession au sein du corps de Christ:

  • #Jacques5.16
  • #1Pierre2.9
  • #Jean20.23

Bonhoeffer écrit : « Un homme qui confesse ses péchés en présence d’un frère sait qu’il n’est plus seul avec lui-même ; il fait l’expérience de la présence de Dieu dans la réalité de l’autre. Tant que je suis seul dans la confession de mes péchés, tout reste dans l’obscurité, mais en présence d’un frère, le péché doit être mis en lumière »

Il y a de réelles bénédictions liées à la confession: #1Jean1.9

  • Nous avons besoin des autres pour saisir toujours mieux ce que parfois notre faible foi à du mal à appréhender.
  • La redevabilité, la confession, la confiance sont vital à une communion fraternelle forte et solide. Elle enracine la confiance, solidifie les relations, sanctifie le corps et Glorifie Dieu!

Conseils:

1- Commence par apprendre à demander pardon
2- Trouve toi des personnes de confiance
3- Changeons notre mentalité:

  • L’église n’est pas parfaite
  • Acceptons de demander de l’aide
  • Soyons humbles et vrais.

4- Si tu reçois une confession:

  • Ne te précipite pas pour dire quelque chose.
  • Agis avec prudence, douceur et amour. Ne trahis pas la confiance qui t’ai accordée.
  • Sois un artisan de la grâce:
  • Appuis toi sur la Parole de Dieu et prie avec la personne.
  • Fais confiance au Saint Esprit pour convaincre

B – Rendre un culte:
C’est sa présence que nous cherchons car c’est elle seule qui nous transforme, nous libère, nous bénie, nous renouvelle, nous amène à lui ressembler.
il y a une bénédictions particulière quand l’Eglise se rassemble.
Ex de la dédicace du temple : #2Chroniques7.2-3
Mais pour que le culte puisse être opérant, cela nécessite de notre part de la discipline et de la préparation.
Notre piété béni ceux qui nous entoure. #Colossiens3.16

6 étapes pour entrer dans l’adoration:

1- Apprends à pratiquer la présence de Dieu au quotidien.
2- Trouve des moyens de te préparer réellement à l’expérience de culte.
3- Chercher la bénédictions pour l’assemblée
4- Sois dans une véritable attente de la manifestation de la présence de Dieu.
5- Absorbe les distractions avec gratitude.
6- Apprend à offrir un sacrifice d’adoration.

C – DONNER:
Notre Dieu est un Dieu de générosité. Sa générosité et son Amour se sont exprimés par le don.

  • #Jean3.16
  • #2Corinthiens9.9-10
  • #Matthieu10.33
  • #Luc11.13

Attention à la manière dont nous donnons. #2Corinthiens9.6-8

  • Donner avec générosité, selon nos moyens et surtout avec joie
  • Donner comme un sacrifice pour Dieu ou on donne le meilleur plutôt que le superflu
  • Donner de son argent, de ses biens, de son temps : Tout cela vient d’abord du coeur sans quoi il ne change rien.
  • Donner engendre la bénédiction
  • Donner c’est prendre soin de la communauté selon mes capacités et proclamer par la foi que Dieu est celui qui pourvoira encore.
  • Donner développe la gratitude et de la reconnaissance envers Dieu et envers le corps de Christ.
  • Donner nous délivre de l’égoïsme et de l’égocentrisme. #Jacques2.15-17
  • Donner avec générosité, nous pousse à être attentif aux besoins non exprimés et d’y apporter une vraie solution.

5 Conseils pour apprendre à donner:
1. Commence sans attendre
2. Demande au Seigneur de te rendre sensible au besoin des autres
3. Faits preuve de discernement
4. Ne vois pas le don uniquement au travers de l’argent mais comme un don de ta vie
5. Recherche la générosité

CONCLUSION:
De quelle manière sommes nous décidés à faire corps?

Prière: « Seigneur aide nous à vivre ces disciplines afin que par elles tu puisses nous transformer à ton image, en tant qu’individu et aussi en tant que corps. Donne nous d’être l’Eglise, belle sanctifiée, préparée pour ta venue. Permets nous de porter ton odeur et de faire toute ta joie. Merci pour l’Esprit qui nous unis, mais donne nous de nous soumettre à ta discipline afin que nous soyons toujours plus rendu semblable à toi. Aide nous chacun à prendre nos responsabilités de membre. A te rendre un culte qui permet à ta présence de se manifester sans limite. A marcher dans la transparence , l’obéissance et la vérité et aide nous à manifester ton esprit de générosité, plutôt que l’égoïsme de ce monde. »

Les disciplines spirituelles pour ma marche avec les autres croyants

Les disciplines spirituelles pour ma marche avec Dieu

Temps de lecture : < 1 minute

Introduction:

  • Jésus notre modèle parfait de disciple #Esaie50.4-5
  • 3 Catégories de disciplines spirituelles
    • Les disciplines spirituelles pour ma marche avec Dieu
    • Les disciplines spirituelles pour ma marche avec les autres
    • Les disciplines spirituelles pour ma marche dans le monde

Les disciplines spirituelles pour ma marche avec Dieu:

[A] Méditer la Parole de Dieu

  • #Josué1.8
  • #Psaume1.1–2

Conseils pour progresser:

– Régularité vaut mieux que quantité

– Trouver le moment où notre capactité d’attention et de reflexion est la meilleure.

– Faire confiance au Saint-Esprit. Même quand on ne comprends pas tout.

– Noter pour ne pas oublier et pour y retourner

– Se focaliser sur la mise en pratique plutôt que sur la connaissance

[B] Prier

  • #1Thessaloniciens5.17
  • #Matthieu6.6

Conseils pour progresser :

– Ne pas s’écouter quand notre chair dit non. #Psaumes 103.2

– Se préparer comme pour un rdv

– Trouve un lieu secret

– Régularité & Qualité > quantité

– Être Vrai

– Être à l’écoute c’est aussi savoir attendre la réponse.

[C] Jeûner

  • #Marc2.20
  • #Esaïe58
  • #Matthieu6.17-18

Conseils pour progresser :

– Réfléchis avant de te lancer

– Ne vois pas trop gros, mais commence petit

– Met de côté ce qui t’accapares le plus

– L’abstention n’est pas l’objectif mais le moyen.

CONCLUSION

  • #1Thessaloniciens4.1

– Cherche à progresser encore, même si tu as déjà une bonne discipline

– Sois intentionnel afin d’être au bénéfice de ces disciplines qui t’aideront réellement à grandir dans ta relation avec Dieu.

– PRENDS UN ENGAGEMENT!

Les disciplines spirituelles pour ma marche avec les autres croyants

La discipline spirituelle

Temps de lecture : < 1 minute

Introduction:

Êtes vous une personne disciplinée?

Le dictionnaire défini La discipline comme étant:

des règles de conduite imposées par qqn ou qqch. Quand on parle de la discipline personnelle on parle de l’ordre résultant de l’observation de règles, que l’on s’impose souvent à soi-même.

Et vous comment le confinement a impacté l’ordre dans votre vie quotidienne?

  • Votre alimentation?
  • Votre rythme de sommeil?
  • Votre caractére?
  • Votre vie familiale? Vos relations avec les autres?
  • Votre vie spirituelle?

« Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix? Courez de manière à le remporter. Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible. Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure; je frappe, non pas comme battant l’air. Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même désapprouvé après avoir prêché aux autres. » 1 Corinthiens 9.24-27

  1. La discipline spirituelle est vitale car elle permet à notre chair de perdre le contrôle
    • #Romains8.7-8
    • #Matthieu26.41
    • #Jean12.24-25
  2. La discipline ne nous sauve pas mais manifeste notre adoration
    • #Lévitique19.5
    • #Proverbes21.3
    • #1Samuel15.22-23
    • #2Corinthiens9.13
    • #Jean6.38
  3. La discipline spirituelle est importante car elle nous permet de devenir semblable à notre maître et de porter beaucoup de fruit
    • #Luc6.40
    • #Matthieu4.20
    • #Jean15.5

Conclusion:

  • #2Pierre1.3-11
  • #Esaïe48.18

Actions/Prières:

  1. Prions pour que nous puissions être un peuple discipliné, obéissant, à la ressemblance de Jésus.
  2. Pour Laisser nos chaos entre les mains du Saint-Esprit, et la puissance de la parole
  3. Es-tu prêt à reformer tes voies? à suivre la discipline du Seigneur afin de devenir comme lui?